Les aurevoirs font partie de notre vie. Et pourtant, nous ne les aimons pas. Le plus souvent, nous les refusons. Nous essayons de ne pas les vivre et cela de bien des manières :

  • Nous repoussons le moment de dire, au revoir, ce qui fait qu’il n’y a plus de temps pour le faire.
  • Nous partons en coup de vent et lâchons un : « au revoir ».
  • Nous choisissons des moments pour partir où personne n’est là.
  • Nous imaginons que ce n’est pas un aurevoir. Comment on fait ça ? C’est assez simple. On dit à ceux qui restent des phrases du genre : « On se voit bientôt de toute manière. », « On s’appelle très vite. », « On reste en contact. », etc.

Pourquoi nous agissons de cette manière ?

  • Parce que nous avons de la peine et que nous cherchons à la fuir.
  • Parce que nous pensons que positiver est la bonne solution.
  • Parce que cette manière ne faire nous parait plus facile à vivre.
  • Parce que nous nous disons que nous n’aimons pas dire : « au revoir ».

Et pourtant les aurevoirs font partie de la vie. Nous en vivons en permanence depuis que nous sommes tout petit : au revoir à nos parents chaque matin, au revoir à nos camarades de classe au moment des vacances scolaires, au revoir à des voisins qui changent de maison, de village, de pays. A chaque fois que je pars le matin au travail et que je rentre le soir à la maison je passe beaucoup de temps à faire des aurevoirs.

Nous sommes d’accord, ils ne nous paraissent pas tous aussi difficile les uns que les autres. Et pourtant dire au revoir, c’est bien dire au revoir. Alors, pourquoi de tel différence dans notre vécu ou nos réactions ?

  • La proximité relationnelle.

En effet, plus une personne est proche de nous relationnellement, plus son départ va nous causer du chagrin. C’est bien parce que nous aimons les gens que nous avons de la peine à leur dire au revoir.

Et pourtant, ce qui est certain pour moi aussi : c’est que c’est dans ces moments là qu’il est essentiel de dire aurevoir et de donner du temps à ce moment précis de la séparation.

Le temps des aurevoir, c’est le temps de donner à l’autre l’attention, l’amour et tout ce que l’on souhaite lui transmettre pour le temps de l’absence.

Dire au revoir c’est quelque chose qui se prépare, qui nous demande de passer des bons moments avec l’autre pour lorsque nous serons loin de cette personne pouvoir chérir ces moments-là.

Les aurevoir peuvent être un temps de peine, de larmes mais ils sont aussi un temps qui prépare à la séparation et qui matérialise le départ.

Je ne peux que vous inviter à profiter de vos aurevoirs et d’en faire de beaux moments de relation.

Share This